La fracture numérique

Cette infographie est également disponible sur le blog des off du www2012.

This infographic is avaible in English

Je me lance dans une série d’infographies en partenariat avec la conférence www2012. L’objectif est de rendre compréhensible par tous les différentes thématiques de cette conférence qui rassemblera le web à Lyon en avril 2012. Ce billet est publié simultanément sur le blog Off du www en Français et en Anglais.

Premier enjeux : La solidarité digitale. Le web partout : comment réduire la fracture numérique ?

Mais qu’est-ce que la fracture numérique ?

La fracture numérique - transcription disponible en cliquant sur "En Savoir Plus"

La fracture numérique - Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Digital Divide – English translation

Transcription

1. Une information est publiée sur Internet

  • Dans l’heure qui suit, une alerte apparaît sur le téléphone 3G de Camille.
  • Dans la journée, Hiro a accès à l’alerte en se connectant à Internet depuis son domicile.
  • Dans la semaine, Mariam lit l’alerte en se connectant à Internet depuis un cyber-café.
  • Mais si Amadou a accès à l’alerte, ce sera via un autre média qu’Internet.

Tout le monde n’a pas accès à cette information.

2. Pourquoi ?

Les causes peuvent être dues :

  • À la personne et à son environnement social :
    • Coût,
    • Déficience,
    • Âge,
    • Culture,
    • Éducation.
  • Ou au pays / à la région dans lequel elle vit :
    • Infrastructure inexistantes,
    • Censure.

3. Quelques chiffres : source : ITU 2011 (Institut de l’ONU pour les télécommunications)

Sur les 7 milliards de personnes sur Terre, 2 milliards sont d’internautes.

Sur 100 habitants, combien ont accès à Internet ?

  • En Afrique : 10,
  • En Amérique : 55,
  • Dans la zone Asie – Pacifique : 22,
  • Dans la C.E.I. : 45,
  • Dans les États Arabes : 25,
  • En Europe : 65.
  • Sources et remerciements

    source des données : ITU 2011 (Institut de l’ONU pour les télécommunications)

    Merci à Florie Guibert, Agnès Hasser et Samy Rabih pour les relectures et corrections.

5 réflexions au sujet de « La fracture numérique »

  1. Je pense qu’en 2012, nous devons cesser de nous arrêter sur des prénoms ou des détails en pensant que ça fait « cliché », pour ne pas employer d’autre mot plus fort ou vulgaire, non ? :)

    Le but de l’infographie est de faire passer un message simple. Hé bien, il est passé.

  2. Je suis entièrement d’accord malheureusement les chiffres officiels donnés le sont pour les deux Amériques. J’aurai également aimé scinder Asie et pacifique en Asie + Asie du Sud Est + Océanie.

  3. Intéressant, mais il aurait fallu à mon sens scinder les Amériques, parce qu’il y a un gouffre entre le taux d’équipement informatique en Amérique Latine et aux USA/Canada.

  4. C’est vrai qu’Amadou est cliché, mais j’aurai pu choisir Mamadou. Malheureusement, les chiffres de la fracture numérique sont également des clichés. Si je veux que cela soit vite compris, il faut que la représentation se fasse vite.

Les commentaires sont fermés.