Le web ? Une université !

Infographie le web est une université - transcription disponible ci-dessous

Infographie le web est une université - Cliquez pour agrandir

Transcription

Découvrir les différents espaces d’Internet

« Assis dans l’amphi, j’écoute le cours de mon professeur. »

Les espaces « de consultation »

Je consulte les différents contenus présents.

Un peu d’histoire :Usenet en 1979 (et non pas le web 2.0)

Exemples : Un article sur lemonde.fr, cette infographie, une fiche ou une liste de produits sur un site de vente en ligne.

« J’aime discuter : du cours, des séries, des filles (ou des garçons). »

Les espaces « d’échanges »

J’interagis avec les éléments de l’espace.

Un peu d’histoire : Lire le code envoyé par le premier ordinateur en réseau : 1959

Exemples : Un forum internet, une zone de commentaires après un article, les avis sur une fiche produit sur un site de vente en ligne.

—-

« Au rugby-club de la fac, ce qui prime : c’est l’équipe pas les joueurs. »

Les espaces « de contribution désintéressée »

J’enrichis le contenu sans chercher à être identifié pour cela.

Un peu d’histoire : RFC (Request For Comment ) en 1969

Exemples : Un document google ou etherpad partagé, une fiche sur wikipédia, les mémos RFC qui définissent, entre autres, les protocoles Internet.

—-

« Aux Inter-universités, ma performance sert toute ma fac ! »

Les espaces « de contribution personifiée »

J’ajoute mes contenus signées à l’ensemble des contributions.

Un peu d’histoire : Sur les fichiers militaires d’ARPANET (en 1972, bien avant le web 2.0)

Exemples : Mes photos mises en ligne sur Flickr, Picasa ou 500px, mes avis sur une site communautaire comme Yelp!, ma signature à une pétition en ligne.

—-

« Je choisis qui j’invite, je suis le centre. Normal, c’est ma fête ! »

Les espaces « personifiés »

Je publie et reçois des contenus et je choisis qui peut y accéder.

Un peu d’histoire : Le courier électronique en 1969

Exemples : Mon compte Facebook avec mes amis, mes photos…, mon webmail, mon disque dur en ligne (ou cloud computing).

—-

« À moi de faire cours, je partage mes savoirs à mes étudiants. »

Les espaces « de publication »

Je publie mes contenus sur un espace qui m’est dédié.

Un peu d’histoire : La rubrique « What’s New » de T. Berners-Lee en 1992

Exemples : mon blog sur lemonde.Fr, un skyblog (non, ne cherchez pas, je n’en ai pas), ma chronique sur l’Huffington Post.

—-

Les différents éléments ne sont pas les uns contre les autres, mais les uns avec les autres, ils se complètent, se combinent.

Il est intéressant de noter que ce que l’on appelle le « web 2.0 » existait déjà bien avant le web qui est apparu, lui, en 1991.

Sources concernant l’historique : How the web was born par Gillies & Caillau édition Oxford.

2 réflexions au sujet de « Le web ? Une université ! »

  1. Très bonne infographie !

    J’aime particulièrement les piques envoyées envers le terme marketing « Web 2.0″ !

Les commentaires sont fermés.